Louis XIV

 

 

Antoine COYSEVOX (Lyon, 1640 – Paris, 1720)

Louis XIV Marbre ; H. : 89 cm ; L. : 80 cm ; P. : 41 cm

Acquis de l'artiste en 1686 ; provenant du Palais des Etats de Bourgogne, entré au musée en 1799.

Inv. : CA 1023

L'œuvre fut choisie en mai 1686 dans l'atelier d'Antoine Coysevox, sculpteur du roi, à Paris, par les Elus généraux pour orner la Salle des Etats, destinée à abriter les assemblées triennales des Etats Généraux de la Province, au Logis du roi. Ce buste ne trouvera jamais sa place dans cette salle et sera Installé dans la Chambre des Elus jusqu'à la Révolution, avant d'intégrer les collections du musée.

 

Le sculpteur reprend, avec une facture plus raffinée, le modèle qui lui avait servi pour un buste du monarque, daté de 1678 et conservé au musée de Versailles.

Le visage est traité de façon réaliste : les traits légèrement empâtés sont ceux d'un homme proche de la cinquantaine. Le souverain, l'air sûr et dominateur porte la fine moustache qu'il rasera vers 1690.

 

L'ensemble est rendu dans un esprit baroque dénotant une grande virtuosité technique. L'impressionnante perruque aux boucles s'envolant, la cravate de dentelle au plissé désordonné et l'écharpe au froissement agité recouvrant la cuirasse fleurdelysée, tout contribue à animer de façon remarquable ce portrait officiel du puissant monarque.

 

Alliant la majesté officielle à la vérité du portrait, cette image de Louis XIV s’inscrit dans la longue série de celles que Coysevox donna de son souverain ; elle fait partie des créations les plus originales de l'artiste et annonce le style éblouissant des dernières années de sa production.

 

Catherine GRAS (le 24 mai 2020)